Premier contact.

Présenté à la Mostra de Venise en septembre dernier, le dernier film du québécois Denis Villeneuve (Sicario (2015), Prisoners (2013) et bientôt la suite de Blade Runner en 2017 ) promet de faire parler de lui. Science-fiction aussi fascinante qu’effrayante, le film est une adaptation du livre « Story of your life » de Ted Chiang.

Dans la veine des films de Steven Spielberg, le réalisateur à succès met en scène la visite d’extraterrestres sur Terre. Lorsque du jour au lendemain des vaisseaux aliens atterrissent aux quatre coins de la planète, les gouvernements du monde entier sont en alerte. Aux États-Unis, la Maison Blanche forme une cellule de crise composée d’experts dont la linguiste Louise Banks interptretée par Amy Adams(Prochainement dans Nocturnal Animals ).

Sa mission ? Décrypter la langue de cette population extraterrestre. Dans sa tâche délicate, elle est épaulée par le mathématicien de génie Ian Connelly, campé par Jeremy Renner ( Captain America : Civil War, 2016 ), et le colonel Weber joué par Forrest Whitaker (La rage au ventre, 2015 ), chef des opérations.

Dévoilée cet été, la bande annonce du film installe un climat de tension et de suspense mais pose surtout des questions clefs : « Qui sont-ils ? » et « Que veulent-ils ? ». Loin des habituels long-métrage sur le sujet tel qu’Independence Day (1996) par exemple, dans Premier Contact, Denis Villeneuve met la communication entre deux cultures diamétralement opposées au premier plan.

Sortie en salles le 7 décembre.